A la rencontre d’Anton Kutter

Certes, le titre semble un peu étrange, mais en temps voulu la raison de ce choix se révélera plus clairement.Depuis deux ans, j'ai eu l'occasion de rencontrer de nombreuses personnes qui ont joué un rôle dans le monde de l'astronomie amateur et professionnelle dans nos plats pays.

Il s’agit, en ordre chronologique, de Bruno Ernst, Kees de Jager et enfin des enfants d'Anton Kutter. Ces trois noms célèbres sont inextricablement liés. .Bruno Ernst (Hans de Rijk) et Kees de Jager ont travaillé ensemble pendant des années pour donner à l'observatoire Simon Stevin (Pays-Bas) sa renommée. Ils ont œuvré inlassablement pour populariser l'astronomie et sont également des amis de longue date.

La famille Kutter était plus difficile à approcher, mais nous avons beaucoup correspondu par courrier électronique et je leur ai envoyé la vidéo des journées Kutter belgo-hollandaise organisées à l'observatoire de Tivoli ce qui les a finalement intéressés au projet.

Mais mon histoire est si complexe que j'ai décidé de la diviser en trois parties distinctes. La première est ce prologue, qui présentera la famille Kutter. La deuxième traitera de la vie d'Anton Kutter et la troisième, la cerise sur le gâteau, jettera  «un coup d'œil sur l'avenir».

Mais revenons au sujet qui nous occupe: j'ai demandé à Adrian Kutter de répondre à toutes mes questions. Voici son histoire. (mais d' abord un ivnvitation)

PROGRAMME ET INSCRIRE SUR L' EVENEMENT BIBERACH 2018
like Anton Kutter on Facebook